Génération Popeye !

January 16, 2018

Une génération sacrifiée (à tort) sur l’hôtel du fer des épinards.

On nous a ressassé toute notre enfance que les épinards étaient riches en fer et donc bons pour la santé. Bons pour la santé, certes, mais pas à cause du fer pour lequel il vaut mieux manger du boudin !

Jugez plutôt : triste erreur de frappe d’une secrétaire en 1870 qui tape les résultats du dosage de la composition nutritionnelle des épinards établis par le Dr E. Von Wolf, transformant les 2,7 mg en 27 mg/100gr par le biais d’une étourderie qui lui fait déplacer la virgule d'un chiffre vers la droite… Bien que corrigée en 1933, cette réputation usurpée aura la vie longue puisque, les épinards étaient devenus la potion magique de Popeye et de tous ses admirateurs, et pour longtemps !!!

Pour fixer les idées, sachez qu’il faudrait 2 kg d’épinards pour égaler la quantité de fer fournie par un steak de bœuf de 100 g.

Alors donc, ils sont bons pour la santé, mais pourquoi ?

 

L’épinard est  un des légumes les moins caloriques avec 17 calories pour 100 grammes, soit le même niveau que le classique haricot vert.

 

Consommé cuit ou cru, l’épinard est connu pour sa richesse en provitamines A, vitamine B9, vitamine K, vitamines C, E, lutéine, zéaxanthine, carotène, sélénium et autres composés antioxydants, tous dotés de véritables vertus pour la santé.

 

Ce légume contient également des fibres en abondance, qui stimulent le fonctionnement intestinal.

 

Il est bon pour les yeux, le cœur, la tension, garder sa jeunesse, prévenir certains cancer, etc… La liste est longue !

Alors vous n’aimez pas ça ? Forcez-vous un peu parce qu’une nouvelle étude nous apprend également qu’une assiette pleine de légumes verts n’est pas uniquement bonne pour les enfants : les légumes verts sont apparemment efficaces pour ralentir le déclin cognitif… A bon entendeur !


Le saviez-vous ?

 

Les abats (6,5 mg/100gr), le boudin noir (6,4mg/100gr), les légumes secs (3,3 mg/100gr) et la viande rouge (2,2 mg /100gr) sont les aliments les plus riches en fer.

La viande et le poisson apportent du fer sous une forme dite « héminique » facilement assimilée par l'organisme. Les végétaux quant à eux contiennent du fer « non héminique » plus difficile à absorber.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Ah ces salades en sachets...!

November 12, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

October 28, 2019

Please reload

Archives