Recette de Riz au lait Santé

February 13, 2018

L'homme a commencé à cultiver le riz il y a près de 10 000 ans, lors de la révolution néolithique. C’est aujourd’hui, avec le blé, la céréale la plus consommée au monde : à lui seul il représente 20 % des besoins mondiaux en énergie alimentaire ! 

Pas moins de 40 000 variétés de riz existent actuellement. En tonnage c'est la seconde céréale derrière le maïs. Le riz est une part très importante de l'alimentation en Asie et en Afrique, mais est aussi très largement consommé dans le reste de la planète. Les Français, eux, ne sont pas de gros consommateurs de riz (environ 7 kg par personne et par an).


Lequel privilégier ?
Le riz reste un aliment incontournable de notre alimentation mais on le limite souvent au riz blanc classique long ou au riz rond de nos desserts et pourtant… Il existe des milliers de variétés de riz, aux couleurs, aux saveurs et aux formes variées.
ais tous les types de riz ne se valent pas sur le plan nutritif !

Cette graine contient beaucoup d'amidon, un glucide complexe apportant de l'énergie à l'organisme. Le riz blanc apporte environ 330 Kcal pour 100 grammes de grains.
Le riz brun, ou complet, est essentiellement ce à quoi presque toutes les formes de riz blanc ressemblaient avant d’être soumises à un processus de raffinage. Pourtant naturellement riche en vitamines du groupes B, en fibres et en minéraux, plus le grain est raffiné, plus il perd sa richesse en vitamines et minéraux.
En effet, le riz qui a été dépouillé de son côté « complet / entier » naturel se voit dépossédé d’une grande partie de ses fibres, protéines, calcium, magnésium, phosphore, ou encore potassium. Le riz complet est donc un riz plus nutritif, car plus riche en vitamines et minéraux ! Il est donc à privilégier par rapport au riz blanc...

 

Caractéristiques nutritionnelles du riz
Index glycémique : 64/110 Modéré
Indice de satiété : 0.5/5 Faible
Densité calorique : 1.3/9 Faible densité
Charge glycémique (portion de 100g) : 18.3/100 Modéré
Indice de densité nutritionnelle : 11.41/263 Moyenne 
Score antioxydant : 0.44/50 Pauvre
Indice PRAL : 1.55/35 Faiblement acidifiant
Ratio oméga-6 / oméga-3 : 2.3/65  Pauvre


L’index glycémique est influencé par la vitesse à laquelle nos enzymes digestives découpent les molécules de sucre des aliments. Cette découpe s’opère plus ou moins vite selon la structure spatiale de l’amidon.

Notablement, on peut distinguer deux types d’amidon dans les céréales : l’amylose et l’amylopectine. Le premier est digéré lentement et a un index glycémique bas ; le deuxième est digéré rapidement et a un index glycémique élevé.

Par exemple, le riz basmati est le riz qui possède la plus haute teneur en amylose, et il a par conséquent un IG modéré.

 
Quelle cuisson choisir ?
Les cuissons longues et/ou fortes où les grains de riz éclatés forment une bouillie sont celles qui font le plus grimper l’index glycémique ! Et à l’inverse, les cuissons douces (vapeur, pilaf…) préservent l’enveloppe des grains et maintiennent un IG bas ou modéré.
Pour faire simple, plus une préparation de riz est gluante, plus son IG est élevé.
Mais avant même la cuisson, il est une étape indispensable (et traditionnelle) : laver le riz !


Comment bien laver le riz ?
Quel que soit le type de riz utilisé, il faut le laver plusieurs fois.
Pour cela, plongez votre riz dans un bain d’eau froide et mélangez doucement. L’eau va alors devenir blanche et trouble. Recommencez l’opération avec un nouveau volume d’eau jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit quasi transparente (en général en 3 passages on y arrive).
Même les riz à grains ronds, et donc collants, restent gluants après lavage.
Ce lavage permet d’éliminer l’amidon de l’enveloppe du riz, et ainsi de rendre le riz plus digeste et de diminuer son index glycémique.

 

Le saviez-vous ?
Les galettes de riz soufflé présentées comme des en-cas sains et savoureux, y compris en magasin diététique et rayon bio, ont un index glycémique de l’ordre de 85. A ce niveau d’élévation du glucose sanguin, on peut parler d’agression contre le pancréas et le corps tout entier. Ce type d’aliments augmente le risque d’obésité, de résistance à l’insuline, de diabète et de vieillissement prématuré.
C’est la même chose pour le riz à cuisson rapide (pré-cuit).
Quand on fait cuire le riz, puis qu’on le consomme refroidi (en salade, lait au riz, etc) on favorise la formation d’amidons résistants qui sont de la nourriture de choix pour les bonnes bactéries de notre colon qui protègent notre santé. Pensez donc à elles avec notre recette santé !


Recette de Le riz au lait santé


Ingrédients

1 litre de lait (de votre choix), végétal de préférence (amande, coco)
- 1 tasse de riz complet de préférence (150 g)
- 1 gousse de vanille
- L’écorce d’un citron (facultatif)
- 100 gr de sucre ou de xylitol (à votre convenance) 

 

Préparation 
*** Choses importantes : ne rincez pas le riz et ne lui donnez pas une ébullition préalable dans l'eau bouillante. Le riz doit garder tout son amidon, c'est ainsi que le résultat sera onctueux à souhait.

1/ Verser le lait dans une casserole, ajouter la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur et porter à ébullition en surveillant.
2/ Dès que le lait bout, verser le riz en pluie, mélanger et attendre la reprise de l'ébullition. Baisser le feu et laisser cuire 40 min en remuant de temps en temps. Les grains de riz doivent être enveloppés d’un lait épais et crémeux.
3/ Ajouter alors le sucre, mélanger délicatement puis verser dans un saladier. Servir tiède ou froid.

 

Un clin d’œil !

Produit de beauté ancestrale, la poudre de riz a longtemps embelli la peau des femmes avant de tomber en désuétude. Depuis quelques années, cette poudre végétale aux nombreuses vertus revient sur le devant de la scène !


Une poudre de riz centenaire ! 
D’origine asiatique, la poudre de riz s’obtient à partir de grains de riz moulus. En Asie, on la trouve sur le visage des geishas mais on la rencontre aussi dans les cuisines. En Europe, la poudre de riz est très prisée dès le XVIIe siècle. À l’époque, les femmes, et les hommes usaient de farine pour se blanchir la peau et les cheveux. 
Cette poudre, issue de grains de riz moulus, est 100% végétale. Elle est plus respectueuse de la peau que les poudres minérales. Celles-ci, plus fines, pénètrent les couches de l'épiderme plus en profondeur et ont plus de risque de provoquer des allergies. La poudre de riz a plusieurs propriétés et présente beaucoup d’avantages pour les peaux mixtes et grasses. Elle adoucit la peau en légèreté, son pouvoir d'absorption du sébum permet de matifier, elle unifie le teint et dissimule les imperfections. Pour celles qui fabriquent leurs cosmétiques maison, la poudre de riz est un excellent épaississant pour des crèmes à la texture onctueuse ! Pour les peaux les plus sèches, la poudre de riz ne s’applique qu’après une bonne dose de crème hydratante.


Et pour rire
Voulez-vous semer la zizanie ?
Savez-vous que le riz sauvage appartient à un genre voisin : la zizanie, Zizania aquatica L. et Zizania palustris, originaire de la région des Grands Lacs, en Amérique du Nord. Avis aux amateurs….

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

« Récré O’lé » : un aliment ultra-transformé, recommandé par le Nutriscore...

December 2, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

Please reload

Archives