Pas si radin le radis !

March 5, 2018

Légume de la famille des crucifères (brassicacées) comme le chou et le navet, il possède comme eux de nombreuses propriétés anti-cancer et protectrices de la santé cardiovasculaire.

 

 

Très peu calorique mais si riche en antioxydants, minéraux, etc...

 

Malgré un apport calorique très faible, il est riche en antioxydants, oligo-éléments et minéraux indispensables à l’organisme : vitamines C et B9, fibres, potassium et magnésium. Ils aident à réduire la fatigue, protègent les cellules contre le stress oxydatif et contribuent à la prévention de certains cancers.


Le radis facilite également la digestion des matières grasses et aurait un effet protecteur sur la mémoire et les fonctions cognitives chez les personnes âgées.
 

Le radis rose est un légume-racine à chair blanche dont la couleur de la peau et la forme peuvent changer. Certaines variétés présentent une racine ronde, d’autres une racine allongée avec des couleurs allant du blanc rosé au rouge écarlate. Constitué de 95% d’eau, le radis apporte vraiment très peu de calories. Il contient beaucoup de sels minéraux (surtout du potassium), des folates (vitamines B9) et des fibres. Il est riche en composés soufrés, ce qui peut le rendre indigeste. Mais ces composés, les mêmes que ceux qui se trouvent dans les choux, exercent en même temps une action protectrice contre le cancer. Et comme les radis sont aussi riches en vitamine C, tout cela fait une combinaison très préventive.

 

Comment le déguster ?

 

Croquer des radis en entrée est tout à fait recommandé. Ils remplacent très avantageusement cacahuètes, amandes et biscuits salés à l’apéritif, d’autant plus qu’ils sont subtilement piquants. Ce sont les composés soufré du radis, qui leur donnent ce petit goût piquant, et qui stimulent l’appétit. 
 

On recommande le radis rouge pour faciliter les digestions lentes, remédier à l’aérophagie et aux flatulences. 
 

Le mieux est de le manger cru, en salade ou à la croque-au-sel : toutes ses valeurs nutritives seront alors préservées. Les fanes de radis peuvent être consommées cuites et offrent de multiples possibilités culinaires. Elles contiennent une bonne quantité de provitamine A, d’acide folique, de vitamine C et de fer.


Cultivés depuis la nuit des temps, les radis donnaient déjà des forces aux bâtisseurs de pyramides en Égypte et servaient d’offrande aux dieux grecs...

 

Le saviez vous ?

 

L’expression «ne pas avoir un radis en poche» date du milieu du 19ème siècle. Dans le dictionnaire du jargon Parisien de Lucien Rigaud (1878), est indiquée l’expression «n’avoir plus un radis» = «N’avoir plus le sou», le sou désignant, à partir de l’institution du système décimal, une pièce de 5 centimes.
La forme arrondie du radis est sans doute à l’origine de l’analogie entre le radis et le sou.

Signalons que l’emploi de cette expression française est plus fréquent à la forme négative…

 


Recette de la Tournichette : risotto vert aux fanes de radis et épinards 

Préparation : 15 min / Cuisson : 25 à 45 min

 

Ingrédients pour 4 personnes :
* 2 verres 1/2 de riz blanc ou semi-complet (ou riz rond pour risotto)
* les fanes d’une botte de radis
* 200 g d’épinards frais
* 150 g de feta
* quelques champignons séchés (type girolles) ou champignons de Paris
* 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
* 1 à 2 oignons et/ou échalotes
* 1 verre de vin blanc
* sel, poivre
* fines herbes : ciboulette, persil…
* quelques copeaux de parmesan

 

Instructions

1/ Hachez les oignons, les fanes de radis et les épinards.

2/ Versez l’huile d’olive dans une cocotte ou un wok et faites suer les oignons quelques instants à feu doux.
3/ Ajoutez le riz, augmentez le feu et remuez. Une fois le riz devenu translucide, ajoutez le verre de vin blanc et laissez-le s’évaporer. Ajoutez alors 1 verre d’eau (ou de bouillon) et remuez jusqu’à ce que le riz l’ait absorbé.
4/ Ajoutez les fanes de radis et les épinards hachés, les champignons et un peu de sel et le poivre, remuez, puis versez 7 verres d’eau (ou bouillon). Une fois le liquide à ébullition, baissez le feu et laisser mijoter jusqu’à ce que le riz soit cuit (20 à 40 minutes selon la nature du riz, voire un peu plus s’il s’agit de riz demi-complet).
5/ En fin de cuisson, ajoutez la feta émiettée et les fines herbes. Mélangez bien jusqu’à ce que le fromage ait fondu.
6/ Servez saupoudré de copeaux de parmesan

 

 

Cultiver le radis pour ses bienfaits
 

Pour cultiver le radis rouge, une exposition chaude et ensoleillée est nécessaire. Ils ont besoin d’une terre fraîche et riche, meuble voire sablonneuse et bien drainée.
Attention aux limaces et aux escargots qui adorent les semis de radis. La mouche du chou, quant à elle, s’attaque à leurs racines.
Les radis rouges se comportent parfaitement bien dans un pot de 25 cm de profondeur. Veillez à bien éclaircir votre plante sinon les racines ne grossissent pas. Optez pour un terreau sableux, bien drainé.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

« Récré O’lé » : un aliment ultra-transformé, recommandé par le Nutriscore...

December 2, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

Please reload

Archives