La cacahuète, source de protéines !

March 19, 2018

La cacahuète, appelée arachide en raison de son nom latin "Arachis hypogea", appartient à la famille des légumineuses comme le soja, les pois, les lentilles, les fèves, les haricots et le lupin. Le terme arachide désigne en fait le fruit de la plante : la gousse, et la cacahuète en est la graine.

 
On croit souvent que l’arachide est une noix, mais en réalité il s’agit d’une légumineuse au même titre que les haricots. L’arachide est d’ailleurs pour cette raison une excellente source de protéines végétales. Aujourd'hui, la cacahuète se consomme principalement grillée et salée, ou sous forme de purée (le fameux beurre d'arachide). L'arachide, qui est une légumineuse, est assez unique car sa graine contient plus de matières grasses que de glucides.

 

 

Quels sont ses bienfaits ?


Les bienfaits de l’arachide pour la santé sont nombreux, car en plus de sa richesse en protéines qui peut la substituer à la viande ou au poisson, l’arachide possède de "bons gras". Ces derniers associés aux fibres de la cacahuète en font un aliment intéressant pour lutter contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires, les calculs biliaires ou le diabète de type 2.

Et cette action antioxydante (TAC de 1 171 umol/37 g) est renforcée par une teneur en nutriments précieux tels que le zinc, le manganèse, le cuivre, le phosphore, le magnésium, le potassium, le fer et les vitamines du groupe B et E.

 

Les hommes et les femmes qui consomment 10 grammes (une demi-poignée) d’arachides chaque jour ont moins de chances de mourir d’une maladie respiratoire, d’une maladie neurodégénérative, d’une forme de cancer ou d’une maladie cardiovasculaire. C’est ce que révèle une nouvelle étude dont les résultats ont été publiés dans l’International Journal of Epidemiology.


La consommation d’arachide réduit effectivement de 23% les risques de mortalité liés à ces maladies, même si d’autres fruits à coque comme les noix de cajou, les noix et les amandes, pourraient avoir des effets similaires.
Mauvaise nouvelle toutefois pour les amateurs de beurre d’arachide, puisque ce dernier n’a pas les mêmes effets bénéfiques que les cacahuètes!

 

Comment en profiter pleinement ?

 

La cacahuète est le plus souvent synonyme d’apéritif où elle est consommée grillée et salée (attention à sa densité calorique élevée !....). Or pour en profiter pleinement et apprécier sa saveur, il est préférable de la consommer fraîche ou juste séchée à température ambiante. Grillées, les arachides perdent beaucoup de leurs nutriments, les acides gras dénaturés favorisent le mauvais cholestérol et la torréfaction produit de l’acrylamide.

 

Attention aux allergiques !

 

L’arachide fait partie de la liste des principaux allergènes. L’allergie à l’arachide peut être grave et une quantité minime peut entraîner un choc anaphylactique. Les personnes allergiques doivent éliminer de leur alimentation tout produit contenant des arachides ou dont l’étiquette indique une possibilité d’en contenir. Elles doivent aussi éviter l’huile d’arachide puisqu’elle peut contenir des particules de protéines, qui sont la cause de l’allergie.

De plus, il est jugé prudent de s’abstenir de consommer des noix en général (fruits à écale et oléagineux).

 

Que faut-il penser de son huile ?


L’huile d’arachide fait partie des rares huiles vierges destinées à la cuisson à haute température, à la poêle, y compris au wok.
Néanmoins, malgré sa forte teneur en Omega 9, elle ne constitue pas l'huile de premier choix pour une alimentation équilibrée, en raison d’une trop forte teneur en acide gras Oméga 6 avec un rapport Oméga 6 /Oméga 3 à 40, alors que pour une santé optimale, il est recommandé de n’utiliser que des huiles ayant un rapport Oméga 6 / Omega 3 inférieur à 4…

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

1 aliment sur 7 jeté avant la vente... et si on arrêtait ?

January 20, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives