L'orange, symbole de douceur de vivre

March 27, 2018

Douce, amère, de Séville, bigarade... vous les connaissez sûrement toutes, mais l’orange commune qui nous est familière est bien l’orange douce !

 

Moins connue, la bigarade, aussi appelée orange amère ou orange de Séville, est rarement consommée fraîche. On en fait surtout des marmelades, des sauces, des sirops et des gelées.

Les fleurs du bigaradier et l’écorce de ses fruits immatures sont particulièrement aromatiques. On les utilise en parfumerie et dans la préparation de nombreux mets et liqueurs.

 

L’orange est un agrume, fruit des orangers, des arbres de différentes espèces de la famille des Rutacées ou d'hybrides de ceux-ci.

 

Symbole de la douceur de vivre

 

Les oranges mûres sont juteuses, fermes, leur chair est dodue, leur parfum stimulant, elles favorisent le bien-être et l’imagination. Les oranges diffusent des senteurs de soleil, du Sud, de vastes étendues, de plaisir. Elles mettent tous les sens en fête.

 

Présentées dans la corbeille à fruits, pressées en jus dans un verre, en diffuseur de parfum ou simplement épluchées et offertes à la dégustation : les oranges symbolisent toujours la fertilité et la douceur de vivre.

Dans les pays méditerranéens, les orangers aux fleurs blanches ou roses représentent en outre la virginité.

Cet agrume gorgé de soleil fut pendant longtemps le traditionnel cadeau de Noël des enfants. Aujourd’hui les temps ont bien changé, mais ce fruit savoureux reste au cœur de nos coutumes et de nos assiettes.

 

Petit cours d'histoire/géo

 

En Allemagne, on a appelé l’orange (en latin citrus sinensis) Apfelsine (littéralement pomme de Chine) jusque dans les années 60 ou 70. Certains l’appelaient également Chinaapfel (pomme chinoise). Les deux noms évoquent le pays d’origine de l’orange, de même qu’en néerlandais « appelsien » signifie là encore pomme de Chine. Le fruit était en effet déjà cultivé en Chine il y a 4 000 ans.

 

Au XVe siècle, de nombreux explorateurs partirent en mer, notamment les Portugais, et ramenèrent dans leurs bagages les oranges, qu’ils répandirent dans le bassin méditerranéen. On ne sait pas exactement qui a ramené les graines, ni à quel endroit. On sait en revanche que quiconque goûtait à ces fruits voulait en posséder. Les Européens ne sont pas les seuls à avoir associé l’orange à l’idée du plaisir, de la fertilité et du bien-être. Les oranges ont toujours été un symbole de richesse et de luxe. Ce n’est pas pour rien que l’orange figure par exemple sur les armoiries des Medicis, famille de banquiers qui a régné sur Florence pendant trois siècles.

 

Christophe Colomb a emporté les oranges entre autres jusqu’en Haïti, puis les Espagnols les ont répandues en Floride. En Europe, l’orange de Floride a d’ailleurs été pendant longtemps un terme à part entière. Certaines boissons en font même de la publicité, et les habitants de ce « pays du soleil » arborent fièrement une orange accolée sur leur plaque d’immatriculation.

Dans cette partie méridionale de l’Amérique, le climat est idéal pour les oranges, ce qui explique que de nos jours, 40 % de la production mondiale viennent de Floride. On trouve également de vastes plantations d’orangers au Brésil et au Mexique. Seule une faible part, environ 8 %, provient d’autres pays, comme l’Espagne et l’Italie.

 

Quels sont ses atouts nutritionnels ?

 

L’orange fait partie des agrumes, et comme tous les fruits de cette famille, elle est riche en vitamine C (env. 50 mg pour 100 g de fruit). Une belle orange fraîche de bonne qualité peut couvrir les besoins quotidiens en vitamine C.

En outre, l’orange fournit de la vitamine B, du calcium, du magnésium et du potassium. Elle a un effet diurétique, favorise la digestion, avec une action légèrement laxative. Et elle réveille ! De nombreux fêtards à l’estomac solide boivent le soir un cocktail de citron et d’orange : cela maintient éveillé…

 

Les oranges dans la cuisine

 

Si vous souhaitez utiliser des écorces d’orange en cuisine ou en pâtisserie, il faut toujours acheter des oranges bio, car elles ne sont ni cirées ni traitées. « Cirées » signifie que l’écorce est recouverte d’une légère couche de cire qui empêche la peau de sécher. Cette cire est certes réputée inoffensive, reste que si l’on consomme l’écorce, on absorbe la cire en même temps.

 

Recette de Salade d’oranges à la marocaine

 

Ingrédients

* 300 ml jus d'oranges pressées

* 2 c à s cassonade (en fonction de l'acidité des fruits)

* 2 c à s eau de fleur d'oranger

* 1 c à s cannelle en poudre

* 3 oranges

* 2 c à s menthe fraîche hachée

* le zeste d'1/2 citron

 

Instructions

1/ Verser le jus d'orange, le sucre, le zeste de citron et la cannelle dans une casserole.

2/ Porter à ébullition et ôter du feu aussitôt.

3/ Ajouter l'eau de fleur d'oranger et laisser infuser.

4/ Couper les oranges à vif.

5/ Couper ensuite les oranges en tranches les plus fines possibles et les disposer dans un plat type plat à gratin.

6/ Verser le sirop et filmer.

7/ Réserver au réfrigérateur  30 minutes minimum.

8/ Saupoudrer de menthe fraîche hachée juste avant de servir.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

« Récré O’lé » : un aliment ultra-transformé, recommandé par le Nutriscore...

December 2, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

Please reload

Archives