Les chocolats de Pâques ont encore frappé…

April 10, 2018

Difficile de fermer le dernier bouton du jeans, ou de respirer normalement si on arrive à le fermer justement. Et sans parler de la balance qui persiste et signe : deux kilos de plus depuis le week-end de Pâques ! Et bien sûr accrochés juste où c’est désagréable : à la ceinture !

 

 On est prêt(e)s à tout essayer pour s’en débarrasser rapidement : régime, détox, gym, mais en sachant que ces bonnes résolutions resteront la plupart du temps lettre morte : pas le temps, pas le courage ni la motivation, etc. Bref toutes les bonnes raisons de ne pas faire et puis quel régime choisir ?

Il en existe tellement ?

A qui, à quoi se fier ?

Et bien peut être au bon sens ou à des habitudes ancestrales qui ont fait leurs preuves !

 

Il est un « régime » en tout cas qui est :

* Simple

* Gratuit

* Pratique

* Très efficace

* Flexible

* Compatible avec tous les régimes

* Qui n’empêche pas de profiter des petits plaisirs de la vie

 

Et qui consiste à ne rien faire, ce qui soustrait des obligations au lieu d’en rajouter !!!

 

Et qui est faisable même si vous êtes végétarien, intolérant au gluten, allergique aux fruits à coque (ou autres…), pas très disponible, pas très argenté, tout le temps en déplacement, ne savez pas cuisiner, avez des problèmes de dents et donc de mastication, âgé ou pas, etc…

 

Trop beau pour être vrai ? Pas du tout !

Le jeûne répond parfaitement à toutes ces problématiques. Attention il n’est pas question de jeûner 1 mois ! Pas de panique ;-)

 

Adoptez un protocole de jeûne de 24h

 

On vous explique : essayez de jeûner 2 à 3 fois par semaine (selon votre courage et l’urgence de la situation) à partir de la fin du dîner au déjeuner suivant (on saute donc le petit déjeuner) ou de la fin du dîner au dîner suivant (on saute le petit déjeuner et le déjeuner). Et si vous vous sentez de rajouter un jeûne quotidien de 16h (ce qui revient à sauter le petit déjeuner et à concentrer ses repas dans une fenêtre de 8h) les jours où vous ne jeûnez pas, le résultat n’en sera que plus rapide.

 

Bien sûr les jours où vous mangez, on ne se jette pas sur les glucides raffinés et riches en matières grasses : on va plutôt vers des aliments complets, non industriels et le moins transformés possible.

 

Avec une prise alimentaire quotidienne, ce type de jeûne est idéal quand on a des médicaments à prendre pendant les repas. D’autre part c’est plus facile à intégrer à un emploi du temps, qu’il soit familial ou professionnel.

 

Enfin le dîner est souvent un moment convivial de partage avec conjoint et enfants et ce type de jeûne préserve ces temps d’échanges ; il est également facile à maintenir durant une journée de travail classique …et sans que personne s’en aperçoive !

 

N’oubliez pas de boire beaucoup : eau, thé, café, bouillon ,eau plate, minérale ou gazeuse. Ce que vous pouvez ajouter à votre thé ou à votre café : huile de coco, beurre, crème épaisse, cannelle.

 

Attention, régime interdit aux diabétiques de type 1, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes atteintes de malnutrition sévère ou de maigreur.

 

Réservé seulement à ceux et celles qui veulent se débarrasser de leur petit bedon…

 

Et dites-vous que la faim c’est dans la tête, donc on se conditionne mentalement avant de commencer !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et si vous sautiez le petit déjeuner ?

November 18, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

October 28, 2019

Please reload

Archives