L'orge, l'atout de votre été !

July 31, 2018

De la famille des graminées, l’orge est une céréale aux origines lointaines, qui servait de base d’alimentation chez les Grecs et les Romains. C’est effectivement la céréale la plus ancienne qui servait de base à l’alimentation des gladiateurs dans la Rome Antique. Les Hébreux attribuaient à cette céréale un symbole de puissance et une valeur guerrière. On retrouve cette même connotation chez les Égyptiens et les Vikings.

 

 On la trouve un peu partout, sous les climats les plus divers. Il existe d'assez nombreuses variétés que l'on classe selon le nombre de rangs que possède l'épi. On distingue les variétés d'hiver et les variétés de printemps.

 

Rafraîchissante, elle sera consommée de préférence l’été. Elle est riche en calcium, potassium, phosphore, zinc, cuivre et est très utile pour reminéraliser l’organisme. On consommera de préférence l’orge mondée, c’est-à-dire juste décortiquée de préférence à l’orge perlée, qui elle est raffinée.

 

 

Le saviez-vous ?

 

L’orge est le principal ingrédient de la bière et du whisky grâce à la fabrication du malt. Le malt est de l’orge germé puis cuit. Il est principalement utilisé pour la fabrication de boissons alcoolisées telles que le whisky, le genièvre et surtout la bière.

Il est aussi utilisé dans la fabrication de produits alimentaires comme le vinaigre de malt, les corn flakes ou certains succédanés de café (malt d'orge torréfié) et en boulangerie, pour donner plus de goût à la pâte.

 

Les produits contenant du malt ne sont pas adaptés aux personnes cœliaques ou suivant un régime sans gluten.

 

 

Le point sur ses atouts nutritionnels

 

L'orge est riche en fibres et en béta glucane (nourriture de prédilection des petites bêtes sympas vivants dans notre intestin et qui œuvrent pour notre santé!).

Sa richesse en fibres stimule le transit intestinal et joue sur la satiété qu’il augmente. Elle est également riche en phosphore et magnésium.

L'orge stimule le système nerveux, est adoucissante pour les muqueuses digestives et respiratoires, facile à digérer, recalcifiante et rafraîchissante par temps chaud.

 

 

L'orge en grains

 

Comme l’orge perlée est passablement raffinée (on la polit pour lui donner l’apparence d’une perle), on lui préfère l’orge mondée, presque intacte et donc beaucoup plus nutritive. Quel que soit le plat auquel on la destine, l’orge se cuit dans une proportion de trois tasses d'eau pour une tasse d'orge. On amène le tout à ébullition, on couvre, on réduit le feu et on cuit 45 minutes pour l’orge perlée, et 90 minutes pour l’orge mondée, ou jusqu'à ce que l'orge soit tendre et que toute l'eau soit absorbée.

Une fois cuit, on peut faire à peu près tout avec le grain d'orge : des soupes, bien sûr, dont la traditionnelle soupe au boeuf et à l'orge qui se prépare avec des côtes et du bouillon de boeuf, des tomates, de l'oignon, du céleri, des carottes et du persil.

 

Froide elle peut être servie dans une multitude de salades accompagnée de légumes crus et cuits. Mais on peut également cuisiner l’orge en dessert. De nombreux plats traditionnels peuvent être également être cuisinés avec l’orge comme la « frittata » italienne, le ragoût à la hongroise ou en pudding comme en Mongolie, le pudding turque, etc.

 

 

Et en salades, ça donne quoi ?

  • Orge, persil, menthe, citron et tomates

  • Orge et haricots secs

  • Orge, avocat et poulet

  • Orge, pommes, poires, raisins, arachides rôties, poulet, le tout assaisonné de poudre de cari, crème sure et chutney

  • Orge, artichaut, concombre, poivron rouge, amandes et oignon vert, assaisonné d'une vinaigrette à la moutarde de Dijon

A essayer également en dessert, dans cette salade aux fruits par exemple : fraises, framboises, bleuets, kiwis, fromage bleu, assaisonnée d'une sauce à l'huile d'olive et au vinaigre à la framboise.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

1 aliment sur 7 jeté avant la vente... et si on arrêtait ?

January 20, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives