Épices d'hiver : gingembre & cannelle

November 27, 2018

Après l’été, dès les premiers signes de fraîcheur et d’humidité, on a besoin de se réchauffer. On recherchera donc pendant cette période des épices qui peuvent nous réchauffer, nous sécher intérieurement, et nous aider à éliminer et à digérer.

 

Naturellement les épices nous réchauffent ; certaines ont des propriétés antivirales,

anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Au-delà de leurs qualités gustatives, les épices présentent ainsi de très nombreux bienfaits pour la santé, et font parfois l'objet d'une utilisation ancestrale pour leurs propriétés médicinales. 

 

Si on les utilise toute l’année pour leurs bienfaits, c’est pendant la saison froide, que de nombreuses épices viennent soutenir l’organisme qui a tendance à être moins performant à cause de la baisse conjointe de la température et de la luminosité. Comme la nature qui hiberne, notre corps a besoin de repos pour faire face au froid et se préparer à l’éveil du printemps. En cette saison, le corps apprécie surtout les plats chauds, tout comme les aliments qui réchauffent en profondeur. De plus, les épices ont la faculté d’améliorer la digestion et de désinfecter le bol alimentaire. 

Riches en saveurs, elles permettent d’avoir la main plus légère sur le sel. 

Leurs propriétés anti-oxydantes (qui se maintiennent aussi après la cuisson) et anti inflammatoires font aussi l’objet de nombreux travaux de recherche scientifiques.

 

Le saviez-vous ?

 

En Ayurveda, les épices sont considérées comme des aliments à part entière. Elles facilitent la digestion et aident l’organisme à garder de l’énergie pour lutter contre les maladies. 

 

Pour vaincre la grisaille hivernale, misez donc sur les épices ! Elles réchaufferont vos plats, votre estomac et même votre intérieur. Avant de voir comment les utiliser, voici un petit tour d’horizon de deux de ces merveilles... Les autres arriveront au prochain épisode !

 

 

Le gingembre, allié inconditionnel contre les gastro-entérites 

 

Ce végétal asiatique à la saveur piquante possède une huile essentielle, des vitamines, des minéraux. Mais s'il faut user et abuser du gingembre en hiver, c'est surtout parce que cette épice piquante est riche en gingérol, une molécule anti-infectieuse et anti-inflammatoire qui nous aide à combattre les infections hivernales. Expectorant, le gingembre élimine en effet le mucus des bronches et aide en cas d’infections hivernales comme les bronchites, les sinusites, la toux et les maux de gorge.

Il aide également à soulager les nausées qui accompagnent souvent les gastro-entérites virales.

Le gingembre est une épice passe-partout qui donne une saveur orientale.

 

A consommer en boisson chaude pour éviter les refroidissements quotidiennement : laissez infuser quelques morceaux 15 à 20 minutes dans de l’eau bouillante (dans votre théière par exemple) et sucrez comme vous voulez. 

C'est notre allié contre les gastro-entérites !
 

 

La cannelle, pour lutter contre rhumes et grippes

 

Les fameux petits bâtons que l’on réduit en poudre viennent de l’écorce de l’arbre cannelier. Ses polyphénols complexes et puissants (8108 mg de proanthocyanidines pour 100g) et son huile essentielle en font un vrai médicament. En cas de rhume et de grippe, la cannelle est antimicrobienne et immunofortifiante. Additionnée à une tisane de thym, elle calme la toux. Elle améliore aussi la digestion, réchauffe le corps et équilibre la flore intestinale affaiblie en cas de maladie.

 

Elle s’associe très bien avec le clou de girofle pour lutter contre les refroidissements.

Sa saveur chaude et sucrée est appréciée dans les desserts et les boissons chaudes.

 

Petit plus, elle est hypoglycémiante et calme les envies de sucré.

La cannelle est une épice que l'on adore goûter dans le vin chaud ou le pain d'épices en hiver.

 

 

Comment appliquer ces épices ?

 

Pour un petit déjeuner sportif, de quoi tenir la matinée en forme et sans fringale !

(Recette de Catherine du blog Epices Santé)
 

Préparation: 1 minute

Temps de cuisson : 5 minutes 

 

Ingrédients par personne :

  • 1 poignée de flocons d'avoine

  • 1 verre de jus de pomme BIO

  • 4 pruneaux entiers (ou dénoyautés)

  • 1 c. à soupe de noisettes concassées

  • 1 verre eau

  • 4 cm de bâton de cannelle de Ceylan

  • 1 cm de gingembre râpé


Préparation :


1/ Préparez les épices : râpez le gingembre et effritez le bâton de cannelle de Ceylan.

2/ Dans une casserole, faites chauffer doucement sans faire bouillir le jus de pomme avec les épices pendant 5 minutes.
3/ Rajoutez les pruneaux en fin de cuisson pour qu'ils ramollissent au contact du jus de pomme épicé.
4/ Dans une autre casserole, faites chauffer les flocons d'avoine avec l'eau. 
5/ Délayez et rajoutez de l'eau si nécessaire pour que les flocons ne soient pas collants mais forment une pâte appétissante. 

 

Dressage :


1/ Mettez les flocons d'avoine dans un bol
2/ Versez le jus chaud sur les flocons
3/ Saupoudrez des noisettes concassées

 

 

Pour lutter contre le rhume et les refroidissements   

      

Préparation : 5 minutes

Temps de cuisson :10 minutes

  

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café de poivre noir en grains

  • 2 cuillères à café de cannelle de Ceylan

  • 1 morceau de 4 cm de gingembre frais


Préparation :

1/ Faire bouillir un litre d'eau.
2/ Râper le gingembre frais.
3/ Ajouter les bâtons de cannelle concassés grossièrement et le gingembre frais râpé.
4/ Laisser infuser à gros bouillon pendant 5 minutes.
5/ Couper la chaleur sous la casserole.
6/ Rajouter le poivre noir moulu.
7/ Laisser encore infuser jusqu'à ce que l'eau devienne tiède.
8/ Filtrer.
9/ Boire directement et/ou en petites quantités tout au long de la journée.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et si vous sautiez le petit déjeuner ?

November 18, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

October 28, 2019

Please reload

Archives