La rhubarbe est de retour !

April 15, 2019

Cette plante aux grosses feuilles vertes et à la longue tige rouge, c’est la rhubarbe (genre Rheum), nom commun d'une trentaine d'espèces de plantes herbacées vivaces de la famille des Polygonacées.

 

C’est un légume très vivace et peu exigeant. Par erreur, la rhubarbe est souvent comptée parmi les espèces de fruits. Cela est dû à son goût acide et fruité et au fait qu'on l'utilise principalement dans la composition de desserts.

 

Elle fut d’abord introduite en Europe pour ses vertus médicinales (surtout pour les maladies vénériennes), plutôt que gustatives. 

 

La rhubarbe est emblématique du printemps ; on la trouve cependant sur le marché jusqu'à la fin de l'été.

 

Très acide, la rhubarbe se consomme presque uniquement cuite. Elle fait merveille en tarte, compote, confiture et autres crumble, ou en accompagnement de vos plats.

 

Atouts nutritionnels

 

C’est une plante riche en eau, et très peu calorique : environ 15 Cal aux 100 g.

 

Sa teneur en sucre est très faible : environ 1,4 g pour 100 g, contre 10 à 15 g pour la plupart des fruits.  

 

Elle est également riche en vitamines diverses : provitamine A ainsi que les vitamines B (B1, B2, B3, B5, B6 et B9), E, C.


On retrouve également de la vitamine K, indispensable à la structuration des os.

Sa haute teneur en fibres (2 g/100 g en moyenne), assure un meilleur transit intestinal, ainsi que des propriétés laxatives tout en diminuant le taux de cholestérol sanguin. Près de 75% de la tige de la rhubarbe est composée de fibres.


Sa contenance en minéraux est intéressante surtout en ce qui concerne le potassium (288mg/100g), mais aussi le calcium (c’est l’un des fruits les plus riches en calcium avec 86mg/100g) et le phosphore (14mg/100g).

L’ensemble des composés antioxydants présents dans la rhubarbe, limitent le risque de maladies cardiovasculaires et de cancers.

 

En médecine chinoise, elle est souvent utilisée pour traiter des maladies inflammatoires comme la polyarthrite rhumatoïde.

 

La rhubarbe permettrait de prévenir l’angiogenèse (la formation de nouveaux capillaires sanguins), qui contribue à l’inflammation.

Ayant de l’acide oxalique, la rhubarbe est toutefois à éviter pour les personnes sujettes aux calculs urinaires.

 

Digeste et fortifiante, la rhubarbe peut être utilisée en guise de vermifuge.

 

La rhubarbe soulage les problèmes digestifs. Elle est un remède traditionnel chinois depuis plus de 2.000 ans pour traiter la diarrhée et la constipation en agissant sur l’absorption d’eau dans le tube digestif, ce qui permet de prévenir la diarrhée. L’activité anti-diarrhéique serait liée aux tanins.

 

Le saviez-vous ?

 

Le goût particulier de la rhubarbe vient en partie de la présence de cristaux d'oxalate. Cette substance irritante est la raison pour laquelle les feuilles sont toxiques, à la fois pour les humains et les animaux. En outre, plusieurs types de glucosides peuvent provoquer des empoisonnements..

 

Comment la choisir ?

 

Il faut que la tige soit bien ferme et dense, et qu’elle ait une jolie couleur rouge rosé nuancé de vert. La tige ne doit pas être sèche au niveau des extrémités. Pour vérifier sa fraîcheur, n’hésitez pas à casser un des pétioles, de la sève doit s’en écouler.

 

Comment la conserver ?

 

Dans le bac à légumes du réfrigérateur, dans un sac plastique, pendant 15 jours maximum. Pour la garder plus longtemps, vous pouvez la congeler telle quelle ou la couper en morceaux emballés dans un sac de congélation (toujours la laver avant).

 

Comment la cuisiner ?

 

On peut la couper en tronçons et la tremper dans du sucre. Simple et bon et vitamine C assurée !

 

On connaît les compotes de rhubarbes, les confitures, les crumbles ou encore les tartes. Mais vous pouvez l’accommoder en préparations salées. C’est un légume qui ressemble à l’oseille, donc la rhubarbe se marie très bien aux viandes comme le canard ou la volaille, ou encore au poisson.

Vous pouvez l’ajouter aux soupes et aux sauces également.

 

Et pourquoi pas un clafoutis à la rhubarbe ?

 

Ingrédients pour 8 personnes

  • 600 g de rhubarbe (ou + selon les goûts)

  • 140 g de sucre

  • 60 g de farine

  • 3 oeufs

  • 20 cl de crème

  • 20 cl de lait

  • 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

 

1/ Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7).

2/ Fouettez les œufs avec la farine, ajoutez le lait et la crème, puis le sucre et le sucre vanillé.

3/ Ajoutez la rhubarbe et versez le tout dans un moule à manqué ou à tarte beurré.

4/ Saupoudrez le dessus de sucre.

5/ Mettez à cuire pendant 30 minutes.

6/ Laissez refroidir et servez bien frais.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Ah ces salades en sachets...!

November 12, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

October 28, 2019

Please reload

Archives