La fraise : le fruit phare de nos étés !

April 23, 2019

Chaque année au printemps, les fraises font leur retour sur les étals, et ce pour notre plus grand plaisir ! 

 

 

Le saviez-vous ?

 

La fraise n'est pas véritablement un fruit, seuls devraient porter ce nom les akènes (grains durs) disséminés à la surface de la fraise, et qui dérivent effectivement des ovaires de la fleur. La partie charnue ne correspond en fait qu'au réceptacle hypertrophié de la fleur.

 

Les premières fraises consommées au cours des siècles ont été les fraises sauvages ou fraises des bois. Leur culture n'a vraiment commencé qu'à la Renaissance. Puis la culture de la fraise s'est généralisée au 19ème siècle et a donné naissance à plus de 600 variétés.

 

C’est le neuvième fruit le plus consommé par les Français en volume ce qui représente 2,6 kg par an et par ménage.

 

Présentes sur les marchés du début du printemps jusqu'à la fin de l'été, les fraises connaissent leur pleine saison en juin. 

 

Quelle que soit la variété (Gariguette, Mara des bois, Selva, Ciflorette, darselect, ou cléry ) ,elles redonnent des couleurs à nos assiettes, émoustillent nos papilles… et surtout nous apportent une bonne dose de vitamines et d’antioxydants.

 

Atouts nutritionnels :

 

Goûteuses et peu caloriques, elles peuvent même se consommer sans modération. La fraise est l’un des fruits qui contient le plus de vitamine C. À l’approche des beaux jours, elle prend ainsi le relais des agrumes pour recharger vos batteries.

 

Légère avec seulement 28,5 kcal/100 g  (soit 8 à 10 fraises environ)  et rafraîchissante (elle est composée à 90 % d'eau), la fraise est pour tous, le fruit qui symbolise l'été .C’est le deuxième fruit le moins calorique après la carambole, à condition, bien sûr, de ne pas y ajouter trop de sucre ou de chantilly !

 

Avec 4 g de glucides aux 100 g, la fraise est un fruit très peu sucré, juste un peu plus que le citron ou la carambole.

 

Bon à savoir

 

En moyenne, les fruits apportent plus de 9 g de sucre aux 100 g.

La fraise contient également des vitamines liposolubles (A, E, K), mais surtout de la vitamine C (80 mg/150 g de fruit frais couvrent l’AJR) qui est particulièrement intéressante pour stimuler nos défenses immunitaires.

 

Bien dotée également en vitamine B9 ou folates (24 microgrammes/100 g de fruit frais), la fraise est de plus une bonne source d'iode, de magnésium (12 mg/100gr), de fer (0,4mg /100 gr avec du cuivre et du zinc qui facilitent sa bonne assimilation), de calcium avec un taux non négligeable de 20 mg/100 g et de phosphore. Mais parmi les minéraux c’est le potassium qui domine avec environ 150 mg/100 g.

 

La fraise figure parmi les fruits les plus riches en composés phytochimiques, essentiellement des substances phénoliques. Les flavonoïdes sont les composés phénoliques contribuant le plus à la capacité antioxydante et anti-inflammatoire de la fraise,qui en plus d’être responsables de sa couleur rouge pourraient jouer un rôle important dans la prévention de certaines maladies grâce à leur pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire .

 

Comment les choisir ?

 

Choisissez les fraises rouges, sans tâches, bien brillantes et fermes. Ne les prenez pas forcément grosses (elles sont alors souvent gorgées d'eau) mais toujours bien odorantes.

 

Comment les consommer ?

 

L’idéal est de les consommer dès leur achat ou au plus tard le lendemain. Ne pas les conserver plus de 3 j dans le bac à légumes du réfrigérateur.

 

Comment les préparer ?

 

Préparez-les au dernier moment, en évitant de trop les manipuler et de les exposer à la chaleur.


Lavez-les rapidement, sans les faire tremper, et ne les équeuter qu'après, sinon elles perdent de leur saveur et de leurs vitamines, et risquent de se gorger d'eau.

 

Pour que leur parfum s'exhale mieux, n'oubliez pas de les sortir du réfrigérateur quelque temps avant de les déguster. 

 

Attention 

 

C’est un aliment "histamino-libérateur" : sa consommation libère de l'histamine dans l'organisme, ce qui peut provoquer chez les sujets prédisposés l'apparition de phénomènes de type allergique (urticaire notamment).

 

Maintenant la recette !

 

Carpaccio de fraises au basilic (une recette du chef Simon)

 

Ingrédients  

Recette de carpaccio de fraises pour 4 personnes

 

  • Une barquette de 500 g de fraises

  • 10 feuilles de basilic thai

  • 5 cl de Mandarine Impériale

  • 1 jus de citron

  • Poivre gris du moulin

  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin

  • sucre glace.

 

Préparation 

A préparer une heure avant de servir.

 

  1. Disposer les pignons de pins sans les superposer dans un plat allant au four. 

  2. Saupoudrer de sucre glace. 

  3. Placer au four réglé à 170°C et surveillez jusqu'à commencement de coloration des pignons.

  4. Laisser refroidir.

  5. Rincer les fraises rapidement sous un filet d'eau

  6. Enlever les tiges et les trognons des fraises (sans exploser les fraises entre vos doigts).

  7. Trancher les fraises en fines tranches. 

  8. Disposer les fraises en rosaces sur les assiettes plates.

  9. Tailler le basilic thai en fine julienne.

  10. Mélanger le citron et la Mandarine Impériale.

  11. Répartir la marinade sur les fraises et placer la julienne de basilic.

  12. Saupoudrer d'une pincée de poivre du moulin.

  13. Mettre au frais. 

  14. Servir avec quelques pignons de pin.

 

NB :Si vous ne trouvez pas de basilic thai vous pouvez utiliser du basilic ordinaire voire même de la mélisse.

La fraise est un fruit fragile et contrairement à la plupart des carpaccio, mieux vaut ne pas réaliser celui-ci trop longtemps à l'avance ! Une heure avant le service est suffisant.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et si vous sautiez le petit déjeuner ?

November 18, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019

October 28, 2019

Please reload

Archives