Plutôt olive noire ou olive verte ?

August 5, 2019

L’olive est le fruit de l'olivier, un arbre fruitier caractéristique des régions méditerranéennes. Tronc noueux, feuillage argenté et symbole de paix, l'olivier sent bon la Provence !

 

Sur le plan botanique, l’olive est une drupe, à peau lisse, à mésocarpe charnu riche en matière grasse, renfermant un noyau ligneux, qui contient une graine.

 

Si les bienfaits de l'huile d'olive ne sont plus à démontrer, ceux de l'olive, qu'elle soit verte ou noire, sont également multiples. 

 

Il existe de nombreuses variétés d'olives, dont une centaine en France, mais seulement une quinzaine sont cultivées.


On distingue également l'olive verte de l'olive noire, qui sont, au final de la même espèce, mais récoltées à deux moments différents de l'année.

 

L'olive verte est cueillie avant maturité et traitée en bain de soude puis rincée et passée en saumure. Plus dure, parfois un brin amère, elle est consommée dénoyautée ou pas, au naturel, avec des herbes de Provence, à l'huile ou encore fourrée de chèvre, de poivron, d'anchois ou d'amande.

L'olive noire est cueillie à maturité puis seulement traitée en saumure. Plus tendre, plus douce bien que plus prononcée en goût, elle fait des merveilles sur les pizzas, au naturel, à l'huile, dénoyautée ou pas. 

 

Les olives ainsi que l'huile d'olive se sont vu attribuer de nombreux symboles au fil du temps. Ainsi, durant la Grèce antique, l’huile et les fruits de l'olivier étaient considérés comme signe de force et de sagesse.

 

L'olive, se déguste principalement durant l'automne et  l'hiver (de septembre à janvier).

 

A savoir 

 

Une erreur commune est de croire que les olives sont des légumes. En fait, les olives sont des fruits. Plus précisément, elles sont classées comme «drupes», ce qui signifie qu’elles ont une peau mince et une section intérieure charnue qui entoure un seul noyau.

 

 

Calories et infos nutritionnelles de l’olive

 

 

Pour l'olive verte, on retiendra qu'elle est riche en potassium et moins saine à consommer que la noire. Celle-ci justement contient une grande quantité de sels minéraux dont le phosphore, le calcium, le potassium, le fer, le cuivre ou encore le manganèse. Un cocktail "booster" de santé.

 

Des acides gras : les lipides contenus dans une olive, qu’elle soit verte ou noire, sont pour l’essentiel (75%) des acides gras monosaturés : 8 à 9,5g/100g. Ceux-ci jouent un rôle essentiel dans la protection du système cardiovasculaire.

 

Les acides gras mono insaturés sont associés à une perte de la graisse abdominale, à une meilleure sensibilité à l’insuline, à une meilleure digestion et aident à ressentir la sensation de satiété plus facilement.

 

Des vitamines : l’olive est un fruit riche en vitamines, particulièrement en antioxydants comme la provitamine A et la vitamine E. Sa forte teneur en vitamine E  permet de lutter contre le vieillissement épidermique. La vitamine E est un antioxydant qui améliore la micro-circulation cutanée et favorise ainsi la diminution des rides. Elle protège également la peau contre les rayonnements ultraviolets du soleil. Ces apports en vitamine A et E, des antioxydants essentiels, permettent également de lutter contre la dégénérescence maculaire, la cataracte et le glaucome.

 

Manger des olives régulièrement aide à lutter contre l’inflammation grâce aux polyphénols qu’elles contiennent. Ces composés sont connus pour leurs pouvoirs antioxydants, anti-inflammatoires, antifongiques et antimicrobiens. Ils seraient capables de diminuer le stress oxydatif dans les cellules du cerveau et d’améliorer la mémoire.

 

Bonus : les olives permettent d’augmenter la production de glutathion dans le sang. Cette protéine est essentielle pour produire de l’énergie.

S’y ajoutent de la thiamine (ou vitamine B1), indispensable au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles, et de la vitamine C.

 

Du fer : consommer 100g d’olives noires permet de couvrir 45,5% des apports journaliers recommandés ce qui aide à booster les défenses immunitaires.

 

Attention !

 

Elles sont riches en sel  en raison du mode de conservation en saumure. Cela en fait un produit riche en sodium : 2g pour une douzaine d’olives, alors que la consommation recommandée est de 5 g par jour. L’olive noire est toutefois moins riche en sodium que l’olive verte : 886mg/100 g contre 1 680mg/100g.

 

Le saviez-vous ?

 

Vous constaterez parfois avec étonnement que lorsque vous croquez dans une olive directement cueillie sur votre arbre, elle est amère. Tout est normal, cela est dû à l'acide oléopicrine qu'elle contient. Les olives de table, pour être consommables, doivent donc suivre un processus afin d'enlever ce goût amer : il s’agit de la désamérisation. Il existe différentes techniques : à l’eau, à la soude, aux cendres de bois pour les plus classiques. Ensuite les olives peuvent être préparées pour être consommées.

 

Maintenant, la recette d'olives à la marocaine !

 

Ingrédients :

  • 300 g d'olives mixtes " noires, vertes, violettes "

  • 1/2 càc de cumin

  • 1 càc de piment doux

  • 1/2 càc de harissa marocaine

  • 2 piment de cayenne

  • 80 ml d'huile d'olive

  • 3 gousse d'ail hachée

  • 1 càs de coriandre ciselée

  • 1 càs de persil ciselé

  • 1 brin de romarin frais

  • 1/4 citron confit

Préparation :

 

1/ Placer les olives dans une casserole et couvrir-les d'eau.

2/ Faire bouillir les olives sur feu doux pendant 10 minutes (pour enlever le sel).

3/ Égoutter et passer-les sous l'eau froide. 

4/ Laisser refroidir.

5/ Couper le piment de cayenne en rondelles.

6/ Dans un bol mettre, les épices, l'ail, le persil, la coriandre, la harissa, les feuilles de romarin, la pulpe de citron confit, le piment de cayenne et l'huile d'olive.

7/ Ajouter les olives et bien mélanger.

8/ Réserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

1 aliment sur 7 jeté avant la vente... et si on arrêtait ?

January 20, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives